Incendie mortel de Chevenez: le décès était naturel !

Ce n’est pas l’incendie qui a causé la mort d’un homme le 8 août à Chevenez, mais la mort de l’homme qui a causé l’incendie. Après le sinistre, une enquête avait été ouverte pour établir les causes du décès et du sinistre. Selon les conclusions de cette enquête, le feu a pris au niveau des combles, sur le canapé-lit où le défunt a été retrouvé sans vie. L’autopsie a révélé qu’il avait cessé de respirer au moment où l’incendie s’est déclaré. La cause la plus vraisemblable du décès est celle d’une mort naturelle survenue alors que l’homme fumait une cigarette, qui a ensuite déclenché l’incendie. /lbe

Partager
Link
Météo