Les Jurassiens devront se prononcer sur un salaire minimum

L’initiative de la Jeunesse socialiste et progressiste jurassienne, intitulée «Un Jura aux salaires décents» a été validée par la Chancellerie cantonale. Le texte a recueilli 2'090 signatures valides. L’initiative demande au Parlement jurassien de poser une base légale pour instaurer des salaires minimaux dans les entreprises non signataires d’une Convention collective de travail. Ce salaire ne serait pas le même dans toutes les professions, mais fixé sur la base du salaire national médian, un pourcentage que le Parlement devra déterminer. Le texte a été transmis au Gouvernement qui doit maintenant se prononcer sur la forme. Une étude du fond sera réalisée par le Parlement, normalement l’année prochaine. Ce sera ensuite au peuple de se prononcer via les urnes. /pc

Partager
Link
Météo