Puriner, oui, mais pas n'importe comment...

Pas question d’épandre du purin sur des sols gelés, saturés d’eau, desséchés ou enneigés. A l’approche de l’hiver, l’Office jurassien de l’environnement rappelle aux agriculteurs les dispositions à prendre pour la gestion des déchets organiques. Pour éviter les problèmes, il faut être attentif à la période durant laquelle l’épandage est effectué, et à la météo. Le principe de la responsabilité individuelle est appliqué, aucune instance ne délivre une autorisation de puriner. S’il devait y avoir des atteintes à l’environnement, l’auteur doit en supporter lui-même les conséquences, rappelle l’Office jurassien de l’environnement dans un communiqué. /pc

Partager
Link
Météo