Un ouvrage de 400 pages pour 130 ans d’aventure industrielle

L’avenir de l’usine Alstom de Belfort est assuré pour plusieurs dizaines d’années. Le groupe international qui emploie 70 000 personnes dans le monde ne peut pas se passer de son site historique. C’est le message adressé mardi soir par Robert Mahler, le patron d’Alstom France lors de la présentation d’un ouvrage de 400 pages qui retrace une aventure industrielle de 130 ans.
 
Une excellence reconnue
 
Des premières locomotives à vapeur au record du monde de vitesse sur rail établi il y a deux ans par le TGV et ses 574,8 km/h, l’usine belfortaine a vécu de nombreuses crises, et notamment la grève du centenaire en 1979 qui dura 58 jours et mobilisa des milliers de personnes. Elle a aussi failli être démantelée en 1999 avant d’éviter la faillite il y a quelques années. Aujourd’hui, les compétences du site belfortain en matière de conception et de fabrication de turbines à vapeur et d’alternateurs sont reconnues dans le monde entier. Selon ses dirigeants, l’avenir d’Alstom à Belfort est assuré.
 
Un livre historique
 
Alstom, 130 ans d’aventure industrielle a été écrit par Pierre Lamard et Robert Belot, professeurs d’histoire et responsables du laboratoire de Recherche sur les choix industriels de l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard. L’ouvrage qui sera mis en vente dans quelques jours a nécessité plusieurs années d’investigation. Les auteurs ont notamment consulté l’ensemble des archives de l’entreprise qui représente 4 kilomètres linéaires de documents, mais aussi plusieurs fonds particuliers. /gk
Partager
Link
Météo