Modalités des séances de l’AIJ: critiques du groupe de minorité

AIJ

Deux volets pour la phase d’information interactive de l’Assemblée Interjurassienne.
 
L’AIJ a dévoilé vendredi la procédure de présentation des conclusions de son étude sur l’avenir institutionnel du Jura bernois et du Jura.
 
Dès le 6 janvier, l'AIJ va tenir plus de 15 réunions avec les institutions, partis et associations de la région. La première rencontre se déroulera à La Neuveville avec le Conseil du Jura bernois. Une séance aura lieu à Bienne avec le Conseil des Affaires francophones.

La seconde partie de la phase d'information interactive sera constituée de six séances publiques - une par district - qui se dérouleront dans le courant du mois d’avril. Au total, 25 réunions sont prévues. Le calendrier sera communiqué mardi.

Le groupe de minorité à l’AIJ a vivement critiqué les modalités de la phase d’information. Il dénonce le fait que le rapport de minorité ne sera pas présenté par un membre du groupe mais par le Président de l’AIJ, le Valaisan Serge Sierro. Les minoritaires parlent de «manque de transparence» et de «conspiration jurassico-valaisanne». Ils vont écrire une lettre à la Conseillère fédérale Evelyne Widmer-Schlumpf pour faire part de leur position.

Par ailleurs, l’AIJ a choisi le lauréat du Prix interjurassien 2009. C’est l’ancien journaliste Denis Moine qui a été retenu pour sa contribution à l’histoire de la région. /fco

Partager
Link

Galerie photos liée

23.06.2009
Météo