La gauche perd la majorité au Conseil de ville de Delémont

Les socialistes delémontains abasourdis au lendemain des élections communales. Hormis le score décevant du maire Gilles Froidevaux au premier tour, ils ont perdu un de leurs deux sièges au Conseil communal. Le PS recule aussi nettement au Conseil de ville.
 
Proportionnellement à la réduction des sièges de 51 à 41 élus, les socialistes pour camper sur leurs positions auraient dû placer 15 des leurs au législatif. Ils ne sont que onze. Dans son ensemble, la gauche (PS et CS-POP-Verts) perd sa majorité, 19 sièges contre 22 aux autres formations rassemblées. Même si le PCSI avec ses 5 sièges peut faire pencher la balance.
 

Autre battu de ces élections communales : le PLR qui perd son siège au Conseil communal. Un coup dur même si au législatif les radicaux passent de 6 à 5, ce qui correspond à une stabilité. La tête de liste radicale, Pierre Chételat, ne cache pas sa déception. Pour la mairie, son retrait au deuxième tour est entendu. Le PCSI et CS-POP-Verts laissent eux encore planer le doute sur leurs intentions et leurs consignes de vote. Des réunions de partis sont prévues d’ici mercredi. /cg

Partager
Link
Météo