Soif de a tiré sa révérence sur un bilan positif

La campagne de prévention cantonale «soif de» s'est terminée à la fin de l'an dernier. Durant plus de trois ans, l’opération a permis de sensibiliser un large public aux dangers de l’alcool. D'un coût de 300'000 francs, elle a débouché sur de nombreuses actions concrètes. Des campagnes de prévention ont été menées dans 30 communes notamment aux Franches-Montagnes. 700 personnes ont assisté à des spectacles. Trois écoles secondaires ont lancé des démarches participatives. 650 contrats de confiance «Be my angel», «soit mon ange» ont été conclus. Formellement le bilan sera tiré dans trois mois. Mais la coordinatrice Marie-Hélène Hanin le juge déjà positif. /cg 

Partager
Link
Météo