L’hôpital de Bâle travaille son français

hôpitalHuit cents Jurassiens sont soignés chaque année à l’hôpital universitaire de Bâle. Si la collaboration médicale ne souffre d’aucune critique ou presque, certains patients peuvent rencontrer des problèmes linguistiques.
 
Une plainte écrite a été notamment déposée l’an dernier à ce sujet. L’Etat jurassien est conscient de la problématique. Il a déjà obtenu certaines garanties : Au moins un collaborateur francophone devrait être disponible dans chaque équipe soignante. Les menus seront par ailleurs affichés en français dès le mois prochain. Pour le reste, le service jurassien de la santé mise sur une collaboration accrue avec son homologue bâlois.
 
« Quatre mille cinq cents personnes travaillent à l’Hôpital universitaire de Bâle et l’on ne peut exiger que tous parlent le français » , souligne Nicolas Pétremand. Le chef du service jurassien de la santé reconnaît toutefois la problématique linguistique, d’autant plus dans les situations urgentes. /lba
Partager
Link
Météo