Chiens de Reconvilier : le maire indigné

Flavio TortiLe maire de Reconvilier réagit suite à la polémique qui entoure son village. Flavio Torti a reçu des menaces de mort dans l’affaire sur la taxe sur les chiens et se dit «indigné». Pour mémoire: le Conseil municipal de Reconvilier envisage d’exiger l’abattage des chiens dont les maîtres ne payent pas la taxe, comme le permettrait la loi cantonale bernoise. Le communiqué des autorités communales est paru mercredi dans la feuille officielle.

Flavio Torti se trouve actuellement en vacances en Espagne. Le maire de Reconvilier se dit «totalement surpris» par les proportions prises par cette affaire. Il estime par ailleurs que le dossier reviendra sur la table du Conseil municipal lors de la première séance de l’année, qui aura lieu lundi prochain. /fco

Partager
Link
Météo