Nouvelle nuit tranquille à Bienne

forcené de BienneLe forcené de Bienne reste introuvable. La police a indiqué tôt dimanche matin que la nuit avait été «très calme» dans le quartier des Tilleuls. «Le fuyard n'a pas reparu, il n'y a rien de nouveau. Nous sommes toutefois en train d'examiner diverses pistes», a déclaré Franklin Cooper de la police Jura bernois-Seeland. «Vous comprendrez que je ne peux pas en dire plus pour des raisons de sécurité», a poursuivi Franklin Cooper.

Agé de 67 ans, le dangereux forcené nargue les forces de l'ordre depuis mercredi en fin de matinée. Il s'était alors barricadé chez lui, s'opposant à la mise aux enchères forcée de sa maison. L’homme a déjà tiré à deux reprises sur les forces de l’ordre, blessant grièvement un policer. Sa dernière apparition remonte à la nuit de jeudi à vendredi.

Le nombre de policiers en uniforme a été réduit au profit d'agents en civil dans le quartier des Tilleuls. Des membres des autorités ont par ailleurs pris des mesures de précaution, par exemple en ne dormant plus à leur domicile pour l'instant. /fco

Partager
Link
Météo