Des députés veulent une CEP sur le pornogate

Des élus au Parlement jurassien demandent aujourd’hui très officiellement la création d’une commission parlementaire au sujet du pornogate qui avait éclaté au début mars. Ils déposeront une motion interne en ce sens lors de la prochaine séance du Parlement.
 
Aussi bien les radicaux Serge Vifian et Alain Schweingruber, que le socialiste Pierre-André Comte et les membres du groupe CS-POP-Verts Rémy Meury, Pierluigi Fedele et Christophe Schaffter n’entendent pas se satisfaire de la décision du Bureau du Parlement de classer cette affaire après celle rendue par la justice le mois dernier.
 
Selon eux, toute la lumière n’a pas été faite sur les conditions dans lesquelles l’analyse du trafic du réseau informatique cantonal a été ordonnée puis exécutée. Il y a peut-être eu violation du principe de la séparation des pouvoirs entre le législatif et l’exécutif.
 
Le mandat de la commission d’enquête parlementaire consistera donc à déterminer si une violation du principe de la séparation des pouvoirs a été commise. Selon Serge Vifian, cette commission devra notamment répondre à toutes les questions qui ont été posées dans la dénonciation administrative relayée par le Parlement. /gk
Partager
Link
Météo