Le budget 2010 de la ville de Delémont dans le rouge

Deux millions d’excédent de charges pour le budget 2010 de la ville de Delémont. Le maire Pierre Kohler n’hésite pas à le qualifier de mauvais, mais il ajoute tout de même que l’exercice comptable a été rendu difficile par la crise économique.
 
La ville devrait perdre plus de 2 millions de francs d’impôts l’année prochaine. Et le résultat aurait pu être pire encore si les autorités n’avaient pas pris des mesures drastiques afin d’économiser plus d’un million et demi de francs.
 
Des efforts et des sacrifices
 
Les économies réalisées sur les charges structurelles touchent notamment le personnel de la ville. Les autorités suppriment la prise en charge de la moitié de la prime de l’assurance-maladie. Les employés de la commune ont également accepté une baisse de 1.8% de leur salaire ponctionné sur le 13e salaire. Les conseillers communaux aussi ont admis une baisse de leur salaire de 5%.
 
L’exécutif propose aussi au Conseil de Ville de supprimer certaines allocations comme l’allocation de naissance, l’allocation pour personnes âgées et les bourses et prêts d’études. L’économie réalisée ainsi dépasse les 280 000 francs.
 
Des investissements importants
 
En revanche, les autorités entendent maintenir le rythme des investissements. Le montant prévu l’année prochaine atteint 5 millions 600 000 francs. Freiner les investissements serait signer la mort de la ville explique Pierre Kohler. Ils ne sont autofinancés qu'à raison de 25%.
 
Le budget 2010 sera soumis au Conseil de Ville à la fin du mois.
Partager
Link
Météo