Négocations et arrangements pour les déchets ajoulots

N’en déplaise aux communes qui l’ont refusé: les déchets d’Ajoie seront bel et bien gérés par le Syndicat intercommunal du district de Porrentruy. Mercredi soir, la Baroche a été la 3e commune à rejeter le transfert au SiDP des tâches communales pour le ramassage des ordures ménagères. Mais sur toutes les municipalités consultées, deux tiers l’ont déjà accepté. Que se passera-t-il alors pour les communes qui ont refusé cet objet?
 
Tous devront s'aligner
 
Selon le maire de Clos du Doubs, Albert Piquerez, le règlement du SiDP est clair à ce sujet: même la minorité récalcitrante devra s’aligner et «passer à la casserole.» Le directeur du Syndicat et maire de Porrentruy Gérard Guenat confirme, mais se veut rassurant: le SiDP ne sera pas trop restrictif. Le but est de satisfaire tout le monde.
 
Effectif à partir de janvier 2011
 
Des négociations auront donc lieu avec les communes qui se sont opposées au transfert de la gestion des déchets. Ainsi, un arrangement devra être trouvé avec la Baroche, puisque cette entité possède un système différent.
 
Cinq communes doivent encore se prononcer d’ici la fin du mois. Dans la pratique, le SiDP gérera les ordures ménagères à partir de janvier 2011. Dans ce délai, il restera des détails pratiques à régler: le montant de la taxe au sac ou encore la couleur des sacs poubelles./cca
Partager
Link
Météo