Les motos de la solidarité

Mille motos pour former une chaîne de solidarité. La Ligue jurassienne contre le cancer (LJC) fêtera ses trente ans cette année avec plusieurs évènements. Le plus spectaculaire aura lieu le dimanche 25 septembre. Des vieilles voitures et des motos seront invitées à défiler sur les routes du canton en solidarité avec l’Association jurassienne d’aide aux familles d’enfants atteints du cancer (AJAFEC). Les enfants – ils sont une trentaine dans le Jura - auront l’occasion de faire un bout du trajet dans des voitures anciennes. «J’espère de tout cœur qu’il y ait au moins mille motos, explique Line Schindelholz, responsable de l’évènement.»
 
Jacques Cornu en parrain
 
Le centre névralgique de la fête se tiendra à Courroux. Les voitures et les motos partiront en défilé en direction des Rangiers, elles iront jusqu’à Porrentruy avant de revenir à Courroux. Chaque motard versera 10 francs à la ligue.
L’ancien champion du monde d’endurance à moto Jacques Cornu, qui a été frappé par un cancer de la glande thyroïde, a accepté de parrainer la journée. Le motard Philippe Coulon et le journaliste Bernard Jonzier ont aussi confirmé leur présence. D’autres personnalités pourraient s’ajouter à la liste.
 
Une conférence sur la prostate
 
Lors de son assemblée générale le 5 mai, la LJC organisera une conférence avec pour thème: «Le cancer de la prostate». Elle sera donnée par le Dr. Roland Chiffelle, spécialiste en urologie à l’Hôpital du Jura. Ce cancer touche de plus en plus d’hommes (6000/an en Suisse) et demeure un sujet tabou. La conférence se tiendra à l’Hôtel de Ville de Saignelégier (20h).
La LJC est présidée de manière intérimaire par le Dr. Pierre Crevoisier depuis 2009. Ce dernier a trouvé un nouveau président dont le nom sera dévoilé le 5 mai.
 
Protégez votre peau
 
«Un coup de soleil est un coup de soleil de trop». C’est avec ce slogan que la LJC a lancé sa campagne de prévention contre le cancer de la peau. Il est le plus fréquent en Suisse, le nombre de cas a doublé ces dernières années et 300 personnes en meurent chaque année. La Suisse est d’ailleurs en tête de liste des pays européens. Pour le Dr. Crevoisier, cela est dû au fait que «la Suisse est un pays de bien-être matériel. On a les moyens d’aller en vacances plusieurs fois par année, de bronzer, de faire du solarium. On s’expose au soleil de manière excessive.» /clo
Partager
Link
Météo