Pas d'investissement fédéral dans la truffe

La recherche sur la truffe suisse n'est pas prioritaire. Le Conseil fédéral douche les espoirs du conseiller national jurassien Dominique Baettig. L’élu UDC aurait souhaité voir les milieux académiques et agronomiques davantage s'investir dans ce domaine.
 
A l'exception des Grisons et du Tessin, tous les cantons sont des sources potentielles de truffes de Bourgogne et du Périgord. Les cueilleurs de champignons sont de plus en plus nombreux à partir à leur recherche avec l'aide de chiens et des essais de culture ont été menés par des particuliers, soulignait le Jurassien.
 
Mais au vu de l'importance économique réduite de la truffe et des ressources limitées, il faut renoncer à un engagement fédéral supplémentaire, répond jeudi le gouvernement. /lbe + ats
Partager
Link
Météo