Bassecourt veut attirer de nouveaux résidents

68 nouvelles parcelles en zone à bâtir pourraient voir le jour à Bassecourt. Il y a eu une seule opposition au plan spécial «Longues Royes Ouest», et elle n’a pas retenu l’attention des autorités communales. Le plan spécial est maintenant dans les mains du canton pour approbation. La commune procédera ensuite à la négociation des parcelles. /ts

Partager
Link
Météo