BMW : le commandant réagit

Le commandant de la police jurassienne réagit dans l'affaire des BMW. Henri-Joseph Theubet affirme dans un communiqué que la «procédure d’instruction a malheureusement et régulièrement défrayé la chronique depuis deux ans». Il se montre satisfait de l’annonce de quatre non-lieux. Il précise également qu’en restant acteur du procès, Henri-Joseph Theubet ne répondra pas aux questions de la presse. /cl

Partager
Link
Météo