Le Service de l’informatique affiche ses objectifs

Les participants à l’assemblée de l’Association jurassienne des communes (AJC), mercredi soir à Bassecourt, ont assisté à une présentation du Service de l’informatique (SDI). Son chef, Matthieu Lachat, a d’abord fait le point sur les dernières évolutions du service, avant de présenter les priorités pour les années à venir.
Au chapitre des projets déjà réalisés figurent le guichet virtuel aux communes et le registre cantonal centralisé. Par ailleurs, Votel, la solution de dépouillement informatisé, sera étendu cette année à plusieurs communes.
 
 
Le canton propose de mettre ses capacités à disposition
 
Le chef du SDI a ensuite plaidé pour une collaboration accrue entre le canton et les communes. Deux pistes sont envisagées: d’une part la mise en ligne de prestations communales – les habitants pourraient ainsi avoir accès à certains services directement sur le site internet de leur commune; d’autre part, l’hébergement des infrastructures des communes qui le souhaitent. A titre d’exemple, Courroux sera la première à franchir le pas, et dès le mois de juin, son parc informatique sera entièrement géré par le SDI.
 
 
Vers le développement du réseau à haut débit
 
Un comité de pilotage a été créé en novembre 2010 pour réfléchir au développement du réseau internet à haut débit dans le Jura. Ses recherches ont révélé qu’actuellement, 93% des Jurassiens se trouvent sur une commune qui dispose d’un accès à la fibre optique, ce qui est considéré comme une très bonne proportion par Matthieu Lachat. Mais raccorder les autres communes et localités fait partie des priorités, de même que garantir le haut débit pour les zones d’activités d’intérêt régional. De manière générale, le canton souhaite favoriser l’extension du réseau de fibre optique.
 
L’une des prochaines étapes sera l’envoi d’un questionnaire aux communes, afin de dresser un état des lieux précis du réseau à haut débit actuel. /lbe
Partager
Link
Météo