Des panneaux solaires finalement autorisés à Soulce

Des panneaux solaires seront autorisés à Soulce. Après plusieurs mois de procédure, la juge administrative a autorisé leur installation sur le pan du toit d’une maison. Une condition toutefois : ils seront noirs et non réfléchissants. Le permis avait été refusé dans un premier temps, en raison du fait que le patrimoine bâti du village est inscrit à l’inventaire fédéral des monuments et des sites à protéger et au répertoire cantonal des biens culturels. Retour sur les faits:
 
La maison est grande, sa toiture est vaste. L’idéal pour installer des panneaux solaires. Seulement voilà, cette demeure n’est pas installée n’importe où. Elle est à Soulce, village classé. L’ASPRUJ, l’association de sauvegarde du patrimoine rural jurassien, et la commission cantonale des paysages et des sites ne sont pas favorables au projet. Les panneaux photovoltaïques porteraient une importante atteinte au patrimoine bâti. La Section des permis de construire décide alors de refuser l’octroi de l’autorisation. Les propriétaires déposent un recours.
 
La juge administrative a réévalué la situation et cassé la première décision. Elle a estimé qu’il est possible de distinguer au sein du village un axe historique d’un axe destiné aux développements ultérieurs. Selon elle, l’aménagement serait réversible et ne porterait pas atteinte à l’ensemble de l’ancienne ferme. Surtout, la juge a tenu compte des évolutions de la politique fédérale en matière d’énergies renouvelables. Elle a considéré que les bénéfices l’emportent sur la conservation du site, d’autant que 90% des besoins énergétiques de la maison seraient couverts par les panneaux. Si personne ne recourt contre ce jugement dans les 30 jours, les panneaux pourront être installés. /iqu
Partager
Link

Galerie photos liée

16.04.2011
Météo