Une action choc d’Amnesty International à Monde de Couleur

Le centre de Porrentruy accueille le festival Monde de Couleur pour le week-end.
 
La 8e édition de la manifestation multiculturelle se poursuit jusqu’à demain avec musiques et petites échoppes des quatre coins de la planète.
 
Mais la fête est aussi l’occasion de rappeler que les droits humains sont parfois encore bafoués dans certains pays. Un groupe d’Amnesty International formé de jeunes lycéens, encadrés par une de leurs professeurs, Marie-José Frisch, tient d’ailleurs un stand pour le faire entendre.
 
Cet après-midi, ils ont défilé masqués dans les allées du festival, se sont passé symboliquement une corde autour du cou et se sont agenouillés en signe de protestation. Ils espèrent ainsi sensibiliser le public au problème.

Trois cas pointés du doigt

Les étudiants proposent d’ailleurs aux passants de signer trois pétitions. L’une concerne la Biélorussie, dernier pays d’Europe à encore mettre en pratique la peine de mort.
 
Une autre est adressée au gouvernement du Nigéria, où les exécutions frappent également des mineurs.
 
La dernière proteste contre la condamnation à mort de deux Tibétains pour avoir pris part aux récentes manifestations au Tibet. /iq
Partager
Link
Météo