Une fusion dans le Clos du Doubs n’aura pas d’influence sur la représentation parlementaire

Pas de modification de la répartition des sièges au Parlement après les fusions de communes prévues dans le Clos-du-Doubs. La chancellerie cantonale a fait ses calculs après une question écrite déposée auprès du Gouvernement jurassien.

L’éventuel rattachement des communes d’Epauvillers, d’Epiquerez et de Soubey au district de Porrentruy n’aura pas de conséquence sur le nombre de députés attribué aux différents districts. Les Franches-Montagnes conserveront leurs 10 députés et le district de Porrentruy leurs 21 élus. /gk

Partager
Link
Météo