Augmenter les impôts à Delémont représenterait une charge trop importante pour la classe moyenne

C’est l’avis du conseiller de ville UDC Philippe Rottet. Les citoyens delémontains doivent se prononcer dans deux semaines sur une augmentation d’impôts. Cette hausse de 1.95 à 2.00 est destinée à financer trois projets : la salle de spectacle à St-Georges, le centre de la jeunesse et de la culture et la couverture de la patinoire régionale de Delémont. Si le financement est accepté, les impôts augmenteront de 0.05 points à Delémont. Pour le conseiller de ville UDC Philippe Rottet, c’est une charge supplémentaire trop lourde, notamment pour la classe moyenne. Si les citoyens delémontains rejettent le principe de financement des trois objets le 26 octobre, l’UDC va déposer une motion au Conseil de ville le lendemain pour réaliser les trois objets dans les meilleurs délais, avec une proposition de financement par le crédit courant. /pc

Partager
Link
Météo