Le beau temps de ces derniers jours n’arrange pas la qualité de l’air: recommandations

Les valeurs limites de particules fines ont été dépassées depuis mercredi dans la plupart des zones de mesures en Suisse. Dans le Jura, les valeurs limites n’ont pas encore été dépassées, mais ça pourrait être le cas demain. Cette pollution pourrait entraîner des effets négatifs sur la santé de certaines personnes. Dans un communiqué envoyé hier, les autorités jurassiennes, tout comme les autres cantons romands, incitent la population à suivre diverses recommandations.

COMMENT REAGIR

Pour l’ensemble de la population:

- modérer les efforts physiques

- éviter les facteurs irritants (tabac, solvants, fumées)

Pour les personnes sensibles:

- éviter les efforts physiques

- rester vigilent sur son état de santé (toux, gêne respiratoire, gorge, nez irrité)

- éviter d’aérer longuement son logement

- en cas d’asthme, ne pas modifier son traitement sans consulter son médecin et aller le voir au moindre doutE

COMMENT AGIR

Pour limiter les émissions de particules fines, privilégier les transports en commun ou le co-voiturage. A la maison, faire baisser la température de son logement de 1 à 2 degrés.

La météo actuelle et l’anticyclone centré sur l’Europe sont à l’origine de cette pollution : les températures sont depuis plusieurs jours plus élevées en altitude qu’en plaine. Ce qui forme une espèce de couvercle sur la région et qui empêche l’élimination des particules fines. Pour rappel, elles proviennent essentiellement des gaz d’échappement des voitures et des chauffages. /pc

Partager
Link
Météo