Marcel Berthold défend les monuments historiques

Un Jurassien à la tête de la Conférence suisse des conservatrices et conservateurs des monuments historiques. Depuis le début de l’année, Marcel Berthold occupe la présidence. Il a été nommé pour deux ans. La Conférence réunit les responsables cantonaux des monuments historiques ainsi que des représentants des principales villes de Suisse. La présidence de Marcel Berthold tombe à un moment délicat. Le Conseil fédéral veut une fois encore couper dans les subventions accordées dans ce secteur. Elles se montent actuellement à 30 millions de francs par année. Le dernier mot reviendra au Parlement, d’où un important travail de lobbyiste pour le président.

Dans le Jura, plusieurs projets devraient pouvoir bénéficier d’une subvention fédérale pour une restauration, comme l’Eglise St-Marcel à Delémont ou l’Hôtel de Gléresse à Porrentruy. Le plus important est le pont St-Jean à St-Ursanne. L'Office de la Culture a prévu de verser 400'000 francs pour sa rénovation. /rce

Partager
Link
Météo