L'AIJ veut changer le drapeau jurassien

On y voit un peu plus clair dans ce qui pourrait être un nouveau canton composé de six communes comme l’a imaginé tout récemment l’Assemblée Interjurassienne. L’AIJ a pris plusieurs décisions cet après-midi afin de conclure le rapport intermédiaire n°3.

On rappellera que l’Assemblée Interjurassienne attend toujours les données chiffrées qui doivent lui permettre d’établir un budget de fonctionnement pour le nouveau canton. L’AIJ poursuit aussi son examen d’un Jura bernois plus fort permettant un partenariat plus important avec le canton du Jura.

Principaux éléments à retenir des points présentés cet après-midi à Rebeuvelier par l’Assemblée Interjurassienne, l’abandon du drapeau jurassien tel qu’il existe actuellement. De nouvelles armoiries devraient être adoptées pour le nouveau canton qui serait formé on le rappelle de six communes.
 
La langue officielle de la nouvelle entité serait le français avec un statut spécial pour les six villages qui parlent allemand sur l’ensemble du territoire concerné, cela concerne 550 personnes. Autre élément important, l’âge du droit de vote et d’éligibilité serait fixé à 18 ans avec en plus la création d’un parlement des jeunes avec droit d’initiative.
 
Un mot encore en matière de droit politique, l’AIJ retient pour le nouveau canton le principe d’un seul cercle électoral pour l’élection au législatif et à l’exécutif afin d’assurer une vision politique globale. Les partis politiques devront ainsi mettre sur leur liste des candidats représentant l’ensemble du territoire. Si une Assemblée constituante devait être élue afin de concrétiser la mise en place d’un nouveau canton, les représentants du Jura et du Jura bernois devraient être alors représentés paritairement afin de donner un même poids politique aux deux régions.
 
Enfin l’AIJ s’est prononcé en faveur de Moutier pour faire de la cité prévôtoise la capitale du nouveau canton. Seules Delémont et Moutier ont été retenues dans un premier temps pour des raisons d’accessibilité notamment. En matière d’infrastructure, aucune d’elle ne peut se prévaloir d’être plus adaptée l’une que l’autre. En revanche, l’AIJ estime que la donation de l’Abbaye de Moutier-Grandval confère à la ville de Moutier un rôle important dans la constitution du Jura historique. La décision n’a pas été prise à l’unanimité a relevé le président Serge Sierro.
 
Ajoutons que le siège du Tribunal cantonal et la Cour constitutionnelle seraient implantés à Porrentruy. Pourraient être situés en dehors de la capitale les centres de compétence et les établissements autonomes comme la banque cantonale.
 

Un mot encore sur la proposition de l’UDC qui voudrait que soit étudiée ce que serait une entité regroupant le canton de Berne et la République et Canton du Jura, ceci à des fins de comparaison avec l’option d’un nouveau canton. Cette demande est actuellement examinée sur le plan de la recevabilité par l’AIJ. /gk+cl

Partager
Link

Galerie photos liée

23.06.2009
Météo