La réouverture de la ligne Bienne-Belfort sur de bons rails

Les responsables de l’Association Interlignes TGV Belfort-Bienne - qui militent pour la remise en service du tronçon - avaient le sourire ce matin peu avant l’Assemblée générale qui se tient à Porrentruy.
 
Le 10 février dernier c’est la variante, la plus ambitieuse et la plus rentable, qui a été retenue avec huit haltes entre Delle et Belfort. Elle repose sur une cadence à l’heure ramenée à trente minutes aux heures de pointes.
 
Autre motif de satisfaction : la deuxième étape des études d’avant projet a été lancée. Ce qui fait dire aux responsables de l’association que le point de non-retour a été atteint. La réouverture devrait intervenir d’ici fin 2012.  
 
Reste un point noir : le financement
 
Jusqu’ici, 63 millions d’euros ont été réunis. Il en faudra 88 millions au total. Le comité de pilotage se réunira cet automne pour élaborer le plan financier définitif. Une solution pourrait être une augmentation - au pro rata - des sommes allouées par les différents partenaires.
 
A noter que le Jura est prêt à mettre trois millions d’Euro sur la table. Le Parlement doit donner son aval le 25 mars. /fq
Partager
Link
Météo