Ocourt dit «oui» au Clos du Doubs

Ocourt rejoint à son tour la commune du Clos du Doubs. Dans une salle communale pleine à craquer – certaines personnes ont dû rester debout – les citoyens ont largement accepté la fusion ce soir : 48 «oui» contre 12 «non».
 
Lors de l’assemblée, les opposants - dont une majorité du Conseil communal - ont mis en avant leurs arguments: peur de perdre son identité, peur de l’importance de Saint-Ursanne… des craintes qui n’ont pas empêché une grande majorité des citoyens de se prononcer pour la fusion lors d’un vote à bulletin secret.
 
Jusqu’ici, toutes les communes qui devaient voter pour la fusion - soit St-Ursanne, Montmelon, Epiquerez, Montenol et Ocourt – ont dit «oui».
Demain, c’est au tour d’Epauvilers de se prononcer. /fq
Partager
Link
Météo