L’agglomération de Delémont réunie en syndicat ?

AgglomérationUn syndicat d’agglomération pour Delémont et ses environs (24'000 habitants). Le Gouvernement jurassien, en collaboration avec le service de l’Aménagement du territoire, propose un projet pour renforcer la collaboration intercommunale voulue par le plan directeur cantonal. Cela nécessitera une modification de la loi sur les communes et de la loi sur les constructions et l’aménagement du territoire.
 
Gérer des projets seul
 
Le syndicat d’agglomération aura le pouvoir de gérer seul des projets intercommunaux, et ainsi décharger les communes de certaines tâches. La Confédération participera au financement de plusieurs projets jusqu'à hauteur de 50%. Le Conseil d’agglomération sera composé des maires et tous les Conseillers communaux formeront l’assemblée. 
 
Le projet devra tout d’abord recevoir l’aval du Parlement puis, il sera soumis à un scrutin populaire dans chacune des dix communes (Châtillon, Courroux, Courrendlin, Courtételle, Delémont, Develier, Rebeuvelier, Rossemaison, Soyhières et Vicques) de l’agglomération de Delémont. Pour que le syndicat voie le jour, il faudra la double majorité, des votants et des communes.
 
Fusion
 
Le ministre de l’environnement Laurent Schaffter a précisé que ce n’était pas une manière détournée de faire fusionner ces communes. Le Gouvernement ne veut pas créer de structures intermédiaires dans le but de freiner le processus de fusion. /cl.
 
Partager
Link
Météo