Indemnités des parlementaires en question

Le groupe parlementaire du PLR veut que les députés montrent l’exemple en matière d’économies. Une motion interne des libéraux-radicaux vise les indemnités touchées lors des commissions parlementaires.
Le législatif jurassien en débattra lors de la séance du 23 septembre.
 
Le PLR demande de montrer l’exemple pour réduire les charges de l’Etat, considérant les efforts importants demandés à l’administration. Une séance de commission d’une vingtaine de minutes mérite-t-elle une indemnité pleine, soit 161 francs ? Telle est la question.
 
Elle a été soulevée par la commission de l’économie, reprise par le Bureau du parlement, mais aucune décision n’a été prise. La proposition du PLR est la suivante : une séance qui dure moins d’une heure doit être rétribuée à hauteur de 75 francs.

Pas de quoi réaliser des millions d’économies, mais le geste est là. Il devrait trouver de l’écho auprès du groupe démocrate-chrétien qui apprécie la symbolique. N’a-t-il pas réclamé de tous ces députés qu’ils renoncent à la sortie de législature il y a 10 jours à Colmar pour épargner quelques milliers de francs ? /rc

Partager
Link
Météo