Enquête de la ComCo contre ETA

La Commission de la concurrence ouvre une enquête contre la manufacture horlogère ETA, filiale du groupe Swatch, pour un possible abus de position dominante.
 
La procédure vise en particulier à vérifier si les marques appartenant au groupe sont privilégiées dans le marché des mouvements.
 
Une enquête préalable a mis en évidence des indices selon lesquels ETA pourrait abuser d'une éventuelle position dominante. Plusieurs plaintes étaient auparavant parvenues au secrétariat de la ComCo.
 
Contactée par nos soins, la porte-parole du Swatch Group Béatrice Howald se dit confiante et estime que l’enquête débouchera sur des résultats positifs pour le groupe. /fr
Partager
Link
Météo