La situation est moins tendue dans le Jura sur le front de la construction

Il n’y a pas de grève pour l’instant sur les chantiers jurassiens. Et le président de la section Jura de la société suisse des entrepreneurs, Pierre Parietti, souhaite que les ouvriers puissent continuer leurs activités normalement. Ce dernier a bon espoir que l’on aboutisse ces prochains moins à un accord entre syndicats et patronat. Il juge la société suisse des entrepreneurs volontaire quant à une nouvelle convention collective de travail, mais pas à n’importe quel prix. «S’il y a désaccord, il faut que cela se traite d’abord autour d’une table et non dans la rue», estime Pierre Parietti. /lb

Partager
Link
Météo