Le Jura et Belfort: un tandem qui roule

Le Canton du Jura et le Territoire de Belfort pédalent main dans la main. Ils ont présenté vendredi à Delle les résultats des études pour réaliser une piste cyclable de quarante kilomètres qui permettra de joindre Porrentruy à Belfort. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la coopération entre les deux territoires.
 
Pour une ouverture complète en 2013
 
Côté suisse, cette piste reliera Porrentruy à Boncourt par la Basse-Allaine sur un tronçon de quatorze kilomètres dont un peu plus de six sont déjà réalisés aujourd’hui. Dénommée Francovélosuisse, cette piste va coûter 1,7 million de francs au Canton du Jura, crédit déjà validé par le Parlement. Elle devrait être opérationnelle en 2013.
 
Un triple objectif
 
La création de cette piste a pour but de valoriser le tourisme, compléter l’offre transfrontalière en matière de transport qui verra aussi l’arrivée du TGV et l’achèvement de l’A16 ces prochaines années. Autre volonté: renforcer la coopération entre le Canton du Jura et le Territoire de Belfort, une collaboration qui fonctionne de mieux en mieux à en croire le ministre jurassien Michel Probst et le président du Conseil général du Territoire de Belfort Yves Ackermann.
 
Les beautés de la région à découvrir
 
Le ministre de l'équipement Laurent Schaffter a précisé que cette piste sera intégrée par SuisseMobile dans le tronçon n°64 qui part de Kandersteg et qui va jusqu’à Boncourt, donc qui ira jusqu’à Belfort. De quoi séduire le cycliste alémanique. Au total, sept circuits cyclotouristiques sont envisagés. Ils doivent permettre aux cyclistes de découvrir les beautés de l’Ajoie et de la région Delle-Belfort, à l’exemple de La Baroche, les grottes de Réclère ou encore des traces de dinosaures à Courtedoux. /clo
Partager
Link
Météo