La surprise Thentz suscite l'intérêt de la presse

L’arrivée de Michel Thentz à la troisième place aux élections cantonales n’est pas passée inaperçue. Il a pris la place de Laurent Schaffter. Les résultats des élections sont commentés et analysés dans la presse de Suisse romande de lundi.

"Le PS grand vainqueur": à l’image du titre du Matin, la presse romande relève la victoire socialiste. Le Quotidien Jurassien note pourtant que cette victoire est "amère". Rémy Chételat souligne que les socialistes laissent un "demi-frère" de gauche sur le banc. Le rédacteur en chef remarque que si les têtes changent, le profil politique du futur Gouvernement reste le même. Par contre, le PCSI dans l’opposition sera plus imprévisible et plus libre au parlement.

La Basler Zeitung relève le "doublé socialiste" jurassien et constate que les élus PDC et PLR n’ont pu que "sauver leur peau".

Le Journal du Jura souligne, lui, la remontée de Michel Thentz, «brillant troisième». L’élu socialiste "décroche le pompon" en récoltant près de 3500 voix de plus par rapport au premier tour.

Enfin, pour Le Temps, PDC et PS seront "condamnés à s’entendre", s’ils ne veulent pas paralyser le Jura avec des "guéguerres partisanes": le canton joue son avenir et son développement ces prochaines années, estime Serge Jubin. Le journaliste considère qu'Elisabeth Baume-Schneider, pour lui la ministre la plus crédible, devrait reprendre le service de la Coopération, actuellement inclus dans le département de Michel Probst. /cca

Partager
Link
Météo