L’UDC veut fixer un quota annuel de naturalisations à Delémont

Dans une motion déposée hier soir sur le bureau du Conseil de Ville, Dominique Baettig demande que puisse être envisagé à Delémont un quota annuel de naturalisations proportionnel aux places de travail et d’apprentissage disponibles en tenant compte de ce qui se fait dans des villes de taille semblable.
 
Le conseiller de ville UDC veut également adapter la taxe de naturalisation à l’état actuel et prévisible des finances de la ville, Dominique Baettig donne un exemple de 1000 à 1500 francs. /gkl
Partager
Link
Météo