Pas de système étatique pour avertir d'une pollution

BirseC’est un promeneur qui a découvert la pollution qui a touché la Birse lundi. Que serait-il advenu si ce chasseur n’était pas passé par là ? Plusieurs dizaines de litres d’hydrocarbures se sont écoulés dans la rivière entre Delémont et Laufon. L’opération a nécessité l’intervention de plus de 50 hommes.
 
Il n’existe aucun système d'alarme pour avertir d'une telle pollution et c’est matériellement très compliqué d'en installer un. Pour Jacques Gerber, chef de l’Office de l’environnement, le seul système efficace serait de payer un employé de l’Etat pour longer les cours d’eau. Une mesure complètement disproportionnée à son avis.
 
Même son de cloche pour Ami Lièvre, député socialiste, ancien chef du laboratoire cantonal des eaux, et surtout ardent défenseur de l’eau dans le Jura: un système d’alerte permanente serait disproportionné pour ce type de pollution. Les hydrocarbures de ce genre sont des substances qui sont relativement peu solubles dans l’eau.
 
Conclusion : le meilleur système d’alarme, ce sont les promeneurs, les pêcheurs, les chasseurs ou les voisins..le citoyen quoi ! /clo
Partager
Link

Galerie photos liée

16.12.2009
Météo