Delémont en chantier

delémontLe parc immobilier de Delémont change de visage. Qui se promène dans les rues du chef-lieu jurassien l’aura sans doute remarqué : Des grues parsèment les quartiers, des immeubles sont en cours de construction ou de rénovation.
 
Les autorités municipales en sont convaincues: La ville va vers un développement important. Au niveau des agences professionnelles en revanche l’appréciation est un peu différente.
 

«Pas de boom immobilier»

 
Les promoteurs et agences professionnelles que nous avons contacté ne parlent pas du tout de boom immobilier. Selon Francis Chèvre, le fondateur d’IMJU-SA, l’offre surpasse toujours la demande. «Mais le secteur est bon marché maintenant, d’où l’émergence de nouveaux locatifs» , ajoute-t-il.
 
Ce dernier compte aussi sur l’ouverture de la Transjurane pour que le marché immobilier devienne plus attractif.
Même appréciation du côté du président du l’Union suisse des propriétaires immobiliers, section Jura. Hubert Vauclair souligne qu’entre l’intérêt d’un client et la signature d’un contrat, il y a une grosse différence.
 
De plus, à son avis, beaucoup d’immeubles cherchent des acquéreurs et non des locataires. Mais les privés préfèrent souvent construire une maison ou une petite villa. Les autres agences contactées l’indiquent également: la demande est restée stable à Delémont.
 

La Ville souhaite davantage d’offres

La Ville a une appréciation différente. Le maire de Delémont, Pierre Kohler, rappelle que le chef-lieu jurassien a vu sa population augmenter d’1% l’an dernier. Il affirme que la municipalité est contactée régulièrement par des personnes qui souhaitent s’installer à Delémont, mais ne trouvent pas forcément le domicile rêvé.
 
« Il manque aussi une liaison routière performante avec Bâle pour attirer nombre d’habitants» , relève Pierre Kohler.  Delémont souhaiterait également que l'offre s'améliore encore. «D’après des études faites dans d’autres villes suisses, on constate que le chef-lieu devrait disposer chaque année de quinze à vingt nouveaux appartements pour que sa population ne diminue pas.
 
Et pour qu’elle augmente, la Ville devrait avoir vingt à trente nouveaux appartements par an ! » /lba
Partager
Link
Météo