Manor se défend

Manor se défend contre les accusations d'Unia. Le syndicat a manifesté, jeudi, en soirée, devant la succursale de Delémont pour protester contre l'engagement de travailleurs étrangers pour les inventaires de nuit à des conditions salariales trop basses.
 
Dans un communiqué, la porte-parole de Manor  réfute ces accusations. Elle explique que les grands magasins doivent effectuer leurs inventaires hors des heures d'ouverture. Une tâche jusqu'ici effectuée par les employés aidés d'auxiliaires, mais qui a été confiée à des entreprises externes spécialisées pour davantage de professionnalisme notamment. 
 
Elle qualifie aussi d'incorrecte l'information d'Unia sur les salaires horaires, qui peuvent varier et ne sont qu'une partie de la rémunération, les collaborateurs concernés recevant en plus, des indemnités journalières. /lba + ats
Partager
Link
Météo