Une nouvelle étape dans l’assainissement de la décharge de Bonfol

Les autorités jurassiennes ont remis aujourd’hui à la Chimie bâloise le permis de construire qui va permettre dès lundi le début des travaux des différentes infrastructures destinées à traiter les 114 000 tonnes de déchets industriels qui se trouvent dans la décharge industrielle de Bonfol.

Trois ouvrages seront construits sur le site, soit une halle d’excavation qui sera érigée au dessus de la décharge, mais aussi une halle de préparation et un pavillon qui abritera les locaux techniques et d’information. Le Ministre de l’Environnement et de l’Equipement Laurent Schaffter a rappelé que plusieurs centaines de conditions ont été exigées et que la Chimie bâloise devra encore attendre une autorisation d’exploiter avant le traitement et l’évacuation des déchets.

La construction des différents ouvrages va durer deux ans. Jamais le canton du Jura n’a été amené à délivrer un permis de construire pour un ouvrage aussi exceptionnel qui va coûter pas moins de 40 millions de francs. L’ensemble de l’assainissement du site est estimé à 350 millions de francs.

Satisfaction aujourd’hui du directeur de la BCI, Michael Fischer. Le permis de construire va lui permettre de maintenir les délais et de terminer l’assainissement de la décharge en 2014. La construction des accès routiers et ferroviaires est pratiquement terminée et les travaux de terrassement vont pouvoir commencer rapidement. Ces travaux vont impliquer une activité intense sur le site de la décharge. Le représentant de la Chimie baloise s’est voulu rassurant sur les possibles nuisances dues à ces travaux. Une étude d’impact a été menée à ce sujet et des mesures ont été prises pour diminuer ces nuisances. Pour des questions de sécurité, l’accès au chantier sera interdit à la population. Mais un sentier spécialement aménagé permettra aux curieux de se rendre compte de l’avancement des travaux.

Pour le maire de Bonfol, Jean-Denis Henzelin, le dossier de la décharge aura représenté par le passé une charge importante pour les autorités communales. Le maire se réjouit aujourd’hui de l’octroi du permis de construire. Il a expliqué que la population de Bonfol espère aujourd’hui un assainissement définitif de la décharge et que cette décharge lui ouvre de nouvelles opportunités. Un groupe de travail paritaire BCI-Commune de Bonfol doit prochainement étudier un projet de développement du village. /gk

Partager
Link
Météo