Baisse des amendes d’ordre et nouvel emplacement pour la Fête nationale à Delémont

Les amendes d'ordre sont en nette baisse à Delémont. La Police municipale en a infligées 700 de moins l'an passé par rapport à 2008, ce qui représente une différence de près de 40'000 francs.
 
Marie-Claire Grimm, du groupe CS-POP-Verts, s'en est inquiétée lundi soir lors de la séance du Conseil de Ville. Toutefois, aucune politique particulière n'a été mise en place par le Conseil communal.
 
Plusieurs éléments expliquent cette diminution du nombre d'amendes d'ordre. Le maire de la capitale, Pierre Kohler, a rappelé que la Place de l'Etang a été fermée durant quatre mois à l'été 2009 pour le spectacle «Les Jardins du Paradis». Le parking Gare-Industrie est aussi passé en mains privées l'an dernier.
 
Pierre Kohler a encore expliqué que la sécurité de la population est un élément essentiel. Il ne s'agit pas uniquement de remplir les caisses. Ainsi, mieux vaut concentrer les efforts de la Police municipale sur les dangers, plutôt que sur la surveillance des temps de parcage.
 
 
Le 1er août au Bambois
 
La Fête nationale déserte la Haute-Borne. Le Conseil communal a décidé d’organiser la manifestation du 1er août au Bambois cette année. Il en a informé le Conseil de Ville lundi soir.
 
Le maire de la capitale jurassienne estime que le site est plus proche de la ville. Il implique un déplacement moindre à la population. Le traditionnel feu d’artifice sera également plus visible, selon Pierre Kohler.
 
Ce changement de site n’implique toutefois pas de modification dans l’organisation. Elle sera toujours assurée par la famille Schmied, tenancière du restaurant de la Haute-Borne.
 
 
Trois objets approuvés
 
Le Conseil de Ville a en outre donné son aval au rapport 2009 du Conseil communal sur l'activité générale de l'Administration communale.
Il a apporté une modification au règlement de gestion du cimetière. Le Conseil communal a dorénavant la compétence de délivrer les concessions des tombes sans limite de temps. L’ancien règlement prévoyait une première concession de 20 ans pouvant être renouvelée de deux fois 10 ans.
 
Une modification également pour le versement des jetons de présences. L’argent pourra être versé directement sur les comptes des élus. /msc
Partager
Link
Météo