Soupçonné de malversations

Un fonctionnaire jurassien suspendu. Le Gouvernement a démis de ses fonctions de manière provisoire un employé du département de l’économie. L’homme est soupçonné d’avoir commis des malversations. Une enquête pénale a été ouverte.
 
 
Une affaire de malversations
 
L’affaire date du mois d'avril. Un employé du Service des arts et métiers et du travail (SAMT) aurait commis des malversations au préjudice de personnes privées, des actes qu’il se serait permis de faire dans le cadre de sa fonction mais qui n’ont apparemment pas lésé les intérêts de l’Etat, selon la justice, saisie par le Gouvernement.  
 
Contacté mardi, le ministère public confirme avoir ouvert une instruction au mois d’avril et précise que l’homme n’a pas été corrompu. Le chef du département de l’Economie Michel Probst nous a simplement indiqué qu'il a transmis le dossier à la justice et précise que son fonctionnaire bénéficie de la présomption d’innocence. L’affaire se poursuit. /clo
Partager
Link
Météo