Quitte ou double pour la SPA dans le Jura

Le 6 décembre, ce sera sans aucun doute l’assemblée de la dernière chance pour la Société de Protection des Animaux. Moribonde depuis 2004 suite à d’importants conflits internes à la société, la SPA pourrait repartir sur de nouvelles bases à l’issue d’une assemblée générale qui aura lieu à Grandfontaine sous l’égide du curateur désigné par les autorités cantonales, le doyen du Parlement jurassien, Ami Lièvre. Il a convoqué l’ensemble des antagonistes de 2004 et qui avaient à l’époque créé deux comités distincts. L’assemblée vise avant tout à réunir autour d’une même table toutes les personnes de bonne volonté afin de leur faire trouver une solution commune et de recréer une nouvelle société. /gk

Partager
Link
Météo