L’avant-dernière pour les «anciens» députés

La dernière ligne droite pour le Parlement jurassien version 2006/2010. Il se réunit mercredi pour l’avant-dernière fois, en principe. En principe oui, car s’il ne parvient pas à avaler tous les points qui lui sont soumis en ce 17 novembre et le 8 décembre, il devra tenir une séance supplémentaire mi-décembre.
 
Avec ou sans les enseignants ?
 
Le législatif doit traiter trente et un points. Le dossier principal sera la modification de la loi d’incompatibilité. Les députés devront décider si les enseignants peuvent rester éligibles ou pas et si les fonctionnaires peuvent le devenir ou pas. On se souvient que ce point aurait dû être traité avant les élections cantonales et qu'il a été repoussé à cette séance du 17 novembre. Il est très sensible, les débats s’annoncent riches et longs, le vote sera serré et peut-être que la décision sera soumise à un référendum obligatoire.

 
Les éoliennes… encore
 
Parmi les autres objets, les élus traiteront plusieurs motions et postulats. On signalera notamment la motion de Murielle Macchi-Berdat (PS) qui souhaite introduire des indemnités forfaitaires pour les familles qui s’occupent d’un proche malade ou handicapé.
Il y aura aussi deux motions sur les éoliennes. Celle de Marie-Françoise Chenal (PDC) qui veut établir une distance minimale entre ces engins et les habitations avoisinantes. Puis celle de Damien Lachat (UDC) qui veut que les promoteurs d’éoliennes versent de l’argent dans un fonds pour qu’ils paient eux-mêmes la remise en état des installations en fin de vie.
 
La séance débutera par la traditionnelle heure des questions orales (8h30) à vivre sur RFJ. L’intégralité de la séance est à suivre en direct et en images sur www.rfj.ch. /clo
Partager
Link
Météo