Les pratiques jurassiennes en matière d’aide d’urgence critiquées

La manière d’octroyer l’aide d’urgence dans le Jura inquiète le Mouvement jurassien de soutien aux sans-papiers. Le suppléant pour les Verts jurassiens, Hansjörg Ernst, déposera une question écrite au Parlement à ce sujet.

Cette aide est allouée aux sans-papiers, aux requérants déboutés ou aux personnes qui ont perdu leur permis de séjour. Elle ne serait pas toujours appliquée selon le droit fédéral dans le canton, selon le mouvement, en particulier dans le cas des personnes célibataires.

Les demandeurs doivent refaire une demande tous les 5 jours auprès du service des habitants. Problème, dans le Jura: le renouvellement de cette aide ne serait pas accordé dans certains cas. Or, le mouvement met en avant une décision du tribunal fédéral de 2005 faisant jurisprudence, et selon laquelle l’aide d’urgence doit être allouée tant que les personnes sont présentes, et cela, sans que ce soit lié à une décision de retour ou non.

Dans sa conférence de presse aujourd’hui, les représentants du mouvement sont également revenus sur le cas d’une jeune africaine sans papiers et sans ressources, après que son mari l’ai quitté et après le refus de lui accorder l’aide sociale; elle avait fait recours auprès du tribunal administratif cantonal.
Elle a obtenu de recevoir l’aide d’urgence. /iq
Partager
Link
Météo