Une pétition pour l'ouverture des discos jusqu'à 5h du matin

Le député Alain Schweingruber avait déposé en février une motion qui demandait la prolongation des heures d'ouverture des discothèques jurassiennes. Arguments: les clubs de nuit n’ont pas assez de temps pour réaliser leur chiffre d’affaires, vider une discothèque pleine à craquer à 4h du matin pose des problèmes de bruit, et de surcroît les transports publics ne fonctionnent qu’à partir de 5h30 environ.

Directement concernés, les propriétaires des quatre clubs de nuit du canton ont décidé de lancer un mouvement de soutien à cette motion. A la Trappe à Saignelégier, au Goldfinger à Porrentruy, au Stage Club et à l’Ozzed à Delémont, les clients peuvent depuis quelques semaines signer une pétition.
 
Plus de 2'500 signatures ont déjà été récoltées. Les tenanciers veulent ainsi appuyer la motion lorsqu'elle sera traitée par le Parlement, en montrant que les clients sont largement favorables à une prolongation des heures d'ouverture.

La récolte de signatures se poursuit jusqu’à la fin du mois dans les discothèques jurassiennes, ainsi que dans certains restaurants. /lbe

Partager
Link
Météo