Une nouvelle centrale hydroélectrique dans le Jura

passe à poissonUne nouvelle centrale hydroélectrique ouvre ses portes ce week-end dans le Jura. L’installation située sur la Birse à Soyhières est exploitée par les entrepôts de Bellerive. Ces entrepôts ont acquis le droit d’eau en 1983. En 2002, ils ont refait une grande centrale. Aujourd’hui, sa petite sœur, quelques 500 mètres plus haut, est prête à fonctionner. L’exploitant a profité de l’obligation cantonale de mettre en place une échelle à poisson sur le barrage pour construire une petite turbine.

 
Une entreprise à perte
 
La petite centrale pourra produire 625'000 kilowatts-heures par an, soit la consommation de 150 à 200 foyers de trois personnes. Elle a coûté environ deux millions de francs à l’exploitant, Markus Viefers, qui a investi tout en sachant que ce courant vert n’est pas rentable aujourd’hui. «On croit peut-être que ce sera rentable dans vingt-cinq ans, mais on doit calculer avec la grosse turbine déjà existante. Je l’ai fait par plaisir, c’est un peu dans mon sang», note-t-il. 

Les portes ouvertes de la nouvelle centrale hydroélectrique de Soyhières se déroulent samedi après-midi et samedi soir avec un concert, ainsi que dimanche dès 11h, au bord de la Birse. /lba

Partager
Link

Galerie photos liée

16.04.2011
Météo