Plus de 1'500 nouveaux emplois à moyen terme dans le Jura

L’économie jurassienne s’annonce bien. En tout cas selon les prévisions de la Promotion économique du canton. Lundi matin, le Bureau du développement économique a présenté son bilan de l’année 2010. Il a surtout annoncé prévoir la création de plus de 1'500 emplois à moyen terme.

Si cette prévision s’avère juste, il s’agirait d’un record depuis la création du canton du Jura, en 1979. Septante-quatre entreprises ont bénéficié d’un accompagnement ou d’un soutien dans le cadre d’un projet de création, d’extension ou d’implantation. Ces projets devraient générer un investissement de 150 millions de francs.


L’horlogerie toujours devant

Si l’horlogerie reste en tête, de nouveaux domaines se profilent, comme les technologies de l’information et de la communication, l’informatique ou les technologies médicales. Une diversification jugée importante par le ministre de l’économie Michel Probst qui permettra à l’avenir à l’économie jurassienne d’être «moins vulnérable qu’elle ne l’a été lors de la dernière crise».


Moins d’enthousiasme dans les milieux syndicaux

Du côté d’Unia Transjurane, on se montre moins enthousiaste. Le secrétaire régional du syndicat, Pierluigi Fedele, se dit satisfait de la probable future bonne santé de l’économie jurassienne. Mais selon lui, il faut toutefois prendre ces chiffres avec des pincettes : «la promotion économique annonce les postes créés, alors qu’il faudrait publier le solde des postes». Et Pierluigi Fedele de penser aux chômeurs, déclarant que «ce sera du positif, si les quelques centaines de chômeurs jurassiens pourront profiter de ces futurs postes». /vzu

Partager
Link
Météo