De lourdes peines requises à l'encontre de dangereux malfaiteurs

Des peines très lourdes ont été requises contre les 3 prévenus jugés par la Cour criminelle du Jura à Porrentruy. Le Procureur Yves Maître est convaincu de leur culpabilité. Il a demandé 3 ans, 6 ans et 10 ans de réclusion en complément des peines infligées lors de l’affaire du Casino du Jura. Ils sont accusés d’avoir commis plusieurs brigandages qualifiés en Suisse alémanique. Leurs cibles: des offices postaux, des stations d’essence et des particuliers. L’ordonnance de renvoi précise que les actes ont été exécutés avec une certaine cruauté envers les victimes. Pendant près de 2 heures, le procureur Yves Maître a démontré à la Cour la culpabilité des prévenus.

Dans cette affaire, la tâche n’est pas simple pour le Procureur Yves Maître. Il n’existe pas de preuves formelles et les prévenus nient en bloc. Il lui reste les indices et c’est sur cette base qu’il va fonder sa conviction. Pour lui, ils sont suffisants et assez parlants pour qu’il soit convaincu de la culpabilité des 3 prévenus. Il expliquera longuement comment et grâce aux écoutes téléphoniques les accusés ont pu être confondus. Les écoutes démontrent qu’ils étaient sur les lieux la veille et le jour même des brigandages. Les indices de présence sont ainsi réalisés. De plus, selon Yves Maître, les délits collent parfaitement à la personnalité des prévenus. Il évoquera leur condamnation dans l’affaire du Casino du Jura. A charge également, ils n’évoquent aucun alibi pour se disculper mais de mauvaises justifications. Les peines requises sont complémentaires à celles déjà prononcées lors de l’affaire de Courrendlin. L’addition est lourde. Le Procureur a demandé 10 ans de réclusion pour le principal accusé déjà condamné à la même peine, 6 ans à celui déjà condamné à 9 ans et 3 ans au père du principal prévenu en plus des 2 ans déjà purgés. A l’énoncé du réquisitoire, les prévenus se sont regardés, ont rigolé, mais il semble bien qu’ils riaient jaune.

Les débats reprennent demain avec les plaidoiries de la défense. /pb

Partager
Link
Météo