Une sale affaire pour l'Hôpital du Jura

Deux employés de la cuisine de l’Hôpital de Porrentruy renvoyés avec effet immédiat...
 
Le premier est accusé de harcèlement sexuel, l’autre d’avoir piqué de la marchandise.
 
Difficile d’en savoir vraiment plus puisque la direction de l’Hôpital du Jura se refuse à tout commentaire au sujet de ces deux affaires.
 
La justice nous a confirmé qu’une plainte pour harcèlement sexuel a été déposée il y a une quinzaine de jours par une jeune employée à l’encontre d’un des cuisiniers.
 
Il est accusé d’avoir eu des gestes déplacés envers la jeune fille âgée d’à peine plus de 16 ans. Le cuisinier a été licencié avec effet immédiat. Mais pour les besoins de l’enquête, la justice ne tient pas à donner de plus amples détails sur cette affaire.
 
D’après nos informations, un autre cuisinier est accusé d’avoir détourné de la marchandise pour son compte personnel. Il a été arrêté par la police sur son lieu de travail pour être entendu.
Lui aussi a été licencié avec effet immédiat.
 
Contactée ce matin, la direction de l’hôpital du Jura a refusé de commenter ces deux affaires. Le directeur Laurent Christe explique vouloir préserver la sphère privée des deux personnes concernées.
 
On retiendra encore que le chef du service hôtelier de l’hôpital de Porrentruy quitte ses fonctions pour prendre la responsabilité de la cafétéria du Lycée cantonal.
Ce départ n’est pas lié à ces deux affaires. /pb
Partager
Link
Météo