Le Sanglier déplore la «bévue scandaleuse» de Chantal Bornoz-Flück

Le groupe Sanglier s’en prend à Chantal Bornoz-Fluck.
 
Dans un communiqué, le mouvement antiséparatiste déplore la «bévue scandaleuse» de la présidente du Grand Conseil bernois.
 
La députée de La Heutte avait chanté la Rauracienne à l’issue du débat du 23 juin qui l’opposait au président du Parlement jurassien Vincent Wermeille.
 
L’événement était organisé par le Mouvement autonomiste jurassien à Saint-Ursanne. Le Sanglier nuance ses propos et estime que le discours prononcé par Chantal Bornoz était clair et pragmatique.
 
Il déclare néanmois, espérer que cet «acte d’ignorance et d’inculture» ne se reproduise plus. /fr
Partager
Link
Météo