La pluie devrait cesser mardi matin

Vingt-quatre heures après les fortes pluies qui se sont abattues ce week-end dans la région, l’heure est au bilan. L’eau s’est plus ou moins retirée partout, mais a parfois fait des dégâts. Dans la nuit de samedi à dimanche, il est tombé entre 20 et 60 litres de précipitations au mètre carré. L’Ajoie a été particulièrement touchée avec presque 90 litres mesurés lundi matin. «Enorme», selon le directeur adjoint de Meteonews, Frédéric Glassey.

Les pompiers ont été en état d’alerte: plus de 70 hommes ont été mobilisés. Au final, il y a eu quelques interventions à faire, mais rien de très lourd. Ils sont rentrés chez eux dimanche dans le courant de l’après-midi.
 
A Porrentruy, on s’est contenté de faire de la prévention. Selon le commandant des pompiers, on a retiré les voitures de certains parkings souterrains. Alain Bollinger précise qu’on n’est pas passé loin d’inondations : sans la digue réalisée après les crues de 2007, le quartier de la Maltière aurait certainement été sous les eaux.
 
Il est encore trop tôt pour faire un bilan définitif des dégâts. Selon L’ECA Jura, à l’heure actuelle quelques dizaines de bâtiments sont concernés dans le canton. Mais il faudra attendre que les caves sèchent avant de pouvoir chiffrer le coût de ces intempéries.
 
Pour la suite, les précipitations vont se poursuivre jusqu’à mardi matin. Mais celles-ci seront plus faibles selon Frédéric Glassey. Ensuite, la situation va s’améliorer et le danger d’inondation disparaître. /cad
Partager
Link
Météo